les maritimes, thierry bodin-hullin

15,00

2013 – 106 pages – 140 x 220 – isbn 978-2-9541432-2-4

  l’auteur lit la première page

  les premières pages

  la chronique de christian degoutte

  la bio/biblio de thierry bodin-hullin

  4 linos de christophe bodin-hullin

Les maritimes, ou l’écriture de l’intime au cœur d’images et de paysages de mer. Au cours des pages, une quinzaine de linogravures, signées Christophe Bodin-Hullin, accompagnent le texte.

Prix du livre insulaire Ouessant 2014

« J’ai regardé la mer. Du plus loin que je me souvienne, des heures, des journées, des années qui confinent à l’éternité. J’y ai trouvé une occupation, de quoi conjurer l’ennui, et de l’occupation, j’en ai fait ma décision, elle guérira ma peine. Dans son chancelant miroir, je me suis surpris à y verser mes larmes; j’y voyais, plus qu’une émotion soudaine, la croyance à mes désirs. »

 

Catégorie :