chronique d’un échouage, nora mitrani

14,00

2019 – 88 pages – 14 x 22 – isbn 978-2-490364-13-8

  la chronique d’un échouage en 83 secondes

  quelques pages

  la bio/biblio de nora mitrani

  à la une du site

L’échouage d’un bateau sur le Rhône à faibles eaux. Un huis clos entre 5 passagers étrangement perturbés dans un monde en suspens en attendant le sauvetage.

Chronique d’un échouage est le seul écrit narratif de Nora Mitrani (1921-1960). Un court roman avec une part autobiographique. Julien Gracq, dont elle a été la compagne à la fin de sa vie, écrit : “J’aime beaucoup (…) Chronique d’un échouage : texte savamment disloqué, sujet de nouvelle traîtreuse ment, malignement désarticulé (…)”

C’est la première fois que le texte, paru juste après la mort précoce de l’auteure, est édité de façon autonome.

Le texte est suivi d’une postface d’une vingtaine de pages, Nora Mitrani ou la liberté d’être. Dominique Rabourdin revient sur la vie, brève mais «ardente», d’une femme secrète.

Notre bateau remontait vers Arles en suivant le milieu du fleuve.

La Camargue, tout loisir nous était donné de la désirer comme des naufragés désirent la terre. Elle représentait pour nous la dernière chance d’aventure laissée à l’Europe, notre dernière chance aussi, mais inaccessible, parce que nous naviguions sur un bateau de vingt mètres et que le lit du Rhône n’obéit qu’aux lois du sable, des graviers et des troncs d’arbres qu’emporte le courant.


 

Catégorie :